Soyez honnête, êtes-vous vraiment doué(e) pour l’achat de souvenirs ? Quelque chose nous dit que vous êtes un peu lassé et pas mal honteux de toujours offrir à vos amis et votre famille le même genre de souvenirs, quel que soit l’endroit que vous avez eu la chance de visiter. Honnêtement, nous savons ce que c’est que de sortir avec les meilleures intentions du monde et de rapporter quand même les cadeaux les moins originaux de la boutique. Choisir les bons cadeaux peut être compliqué , voire frustrant. Surtout dans une ville aussi fascinante que New York. Aucun porte-clés, aimant ou shooter ne peut résumer à lui seul l’essence de la Grosse Pomme. Parce que nous connaissons ce sentiment, nous avons pensé vous aider dans le processus en vous suggérant quelques idées pour éviter à tout prix les cadeaux touristiques typiques.


Des disques

Notez bien nos paroles. On ne peut jamais se tromper avec le vinyle. En plus d’être une belle occasion d’explorer certains des magasins de disques les plus emblématiques de New York, vous serez sûr(e) de plaire à tout mélomane possédant une platine.  A/ C’est quelque chose que vous aurez passé du temps à chercher, à fouiller dans les vieux disques, à essayer de trouver la personne à qui il est destiné. B/ C’est vraiment un objet vintage et en tant que tel, il ne vieillira jamais. Sans parler de la qualité du son sur un vinyle… Il y a juste quelque chose de spécial et d’inégalable. Croyez-nous, ramener un disque, c’est comme offrir un morceau de New York à quelqu’un.

Où faire son shopping ?
Fifth Avenue Record Shop

439 5th Ave, Brooklyn, NY 11215


À manger

View this post on Instagram

Bialy o'clock #afternoonsnack

A post shared by Hot Bread Kitchen (@hotbreadkitchen) on

N’essayez évidemment pas de rapporter des denrées périssables. En plus de mettre votre santé en danger, vous risqueriez d’avoir de sérieux ennuis avec la douane. Ceci étant dit, il y a tout un tas de choses que vous pouvez ramener dans votre valise. Si un aliment peut être rangé dans un garde-manger, vous pouvez y aller. Quant au choix, vous êtes libre d’évaluer les produits qui vous plairont le plus, à vous et à votre famille et/ou vos amis. L’objectif est de n’acheter que des produits que vous ne trouverez pas dans votre pays ou que vous auriez du mal à trouver. Si j’avais eu un dollar à chaque fois que j’ai entendu quelqu’un dire qu’il regrettait de ne pas avoir ramené un aliment ou un ingrédient de son dernier voyage, je serais probablement riche à l’heure qu’il est. Certes, il se pourrait que ce “quelqu’un” soit moi. Mais tout de même.

Que vous préfériez les friandises sucrées ou salées, vos options sont aussi infinies que les allées des supermarchés. N’oubliez pas que tout ce que vous y trouverez est probablement disponible partout aux États-Unis et donc pas forcément très typique de New York. Pour des aliments plus typiquement new-yorkais, nous vous recommandons les cookies noirs et blancs de William Greenberg Desserts et le babka de Breads Bakery. Bien que les bagels soient toujours un bon choix, essayez quelque chose de différent avec les bialys, les cousins tout aussi délicieux des bagels. Comme ils n’ont pas de trou, vous serez heureux de savoir qu’ils supportent beaucoup mieux le transport. Il paraît que Hot Bread Kitchen fait les meilleurs de la ville.

Où faire son shopping ?
 William Greenberg Desserts

Madison Ave, New York, NY 10028

Breads Bakery

18 E 16th Street, New York, NY 10003

Hot Bread Kitchen

630 Flushing Ave, Brooklyn, NY 11206,


Des vêtements et objets vintage

Ne quittez pas New York sans avoir fait au moins un marché aux puces. Notre préféré est celui de Brooklyn (Brooklyn Flea). Ouvert d’avril à octobre chaque année, c’est un endroit où des salopettes en jean à l’effigie de la Vierge Marie cohabitent joyeusement avec des téléphones en forme de hamburgers, ainsi que de nombreux autres bibelots des années 1980. Par une journée ensoleillée, vous seriez surpris de voir combien de temps vous vous retrouverez à errer dans les allées de ce marché cher aux Brooklynites. sans même y prêter attention. Autre raison pour laquelle nous aimons cet endroit : on y trouve également une douzaine de stands qui vendent de délicieux produits frais. Ce marché se tient le samedi à Williamsburg et le dimanche à DUMBO.

Où faire son shopping ?
The Williamsburg Hotel

(Saturdays from 11 am–6 pm)

Under the Manhattan Bridge, at Pearl Plaza

(Sundays from 10 am–5 pm)


De l’artisanat local

Heureusement pour vous, New York abrite des dizaines de marchés artisanaux qui regorgent d’objets pour soutenir les artistes locaux : rapporter de l’artisanat, de la nourriture ou des œuvres d’art. Bien que nous appréciions beaucoup ces marchés, un autre  endroit que nous aimons pour faire des achats d’artisanat est une petite boutique appelée Warm. Cette entreprise familiale rassemble une belle sélection de marques d’artisanat et de collections capsules difficiles à trouver ailleurs. Vous y trouverez de superbes assiettes en poterie.

Si la gastronomie est votre passion, vous apprécierez sans aucun doute les créations de Jono Pandolfi. Ce potier talentueux et son équipe ont créé une vaisselle unique pour des chefs de renom dans toute la ville. Leurs élégantes assiettes peuvent être commandées en ligne, mais si vous avez le temps pendant votre séjour à New York, allez visiter leur studio à Union City, dans le New Jersey (à seulement 20 minutes de Manhattan et facilement accessible par le train ou le bus Path). Le premier vendredi de chaque mois, de 11 heures à 19 heures, Jono et son équipe ouvrent leur studio au public. En plus de voir des potiers talentueux à l’œuvre, vous pouvez acheter des surstocks à partir des commandes des restaurants.

Où faire son shopping ?
Warmny

181 Mott St, NY 10012

Jono Pandolfi Studio

600 Palisade Ave., #105
Union City, NJ, 07087