Dublin est une destination qui mérite le détour, on vous explique les raisons et vous partage les meilleures adresses de cette ville au grand coeur. 

Visiter Dublin

Dublin is the ideal city if you want to spend a dynamic stay, rich in visits, but also if you want to celebrate! The city is on a human scale and benefits from many museums, castles, and atypical places filled with charm. Famous for its festive districts, you will find a real Irish atmosphere based on strong character beer. Capital full of history, the Irish are also known for their warm welcome(especially if you tell them about Guinness).

Dublin est la ville idéale si vous voulez y passer un séjour dynamique, riche en visites, mais également si vous voulez y faire la fête ! La ville est à taille humaine et bénéficie de nombreux musées, châteaux, et lieux atypiques remplis de charme. Célèbre pour son illustre quartier Temple Bar, vous y trouverez une réelle ambiance irlandaise à base de bière à fort caractère. Capitale pleine d’histoire, les irlandais sont aussi réputés pour leur accueille des plus chaleureux (surtout si vous leur parlez de Guinness). 

Les visites indispensables de Dublin

Il est possible de visiter un tas d’attractions à Dublin en moins de 3 jours. Si vous êtes venu pour ça, vous tombez bien ! L’Irlande pense à vous et vous propose la Dublin Pass, une carte vous donnant des réductions sur les 30 attractions les plus populaires de la capitale (ainsi qu’un transfert de l’aéroport au centre-ville, plutôt pratique).

Mais ce n’est pas tout. La Dublin Pass va également vous permettre de visiter gratuitement certains lieux comme la Galerie Hugh Lane, le Musée national d’archéologie Irlandais, a Bibliothèque Chester Beatty, le Musée d’art moderne Irlandais, le Musée national des arts décoratifs et d’histoire d’Irlande et le Musée national d’histoire naturelle d’Irlande.

Bon, commençons notre tour des attractions à faire absolument.

Irish Whiskey Museum

Amateurs de whisky, on vous parle. Ce musée vous enseigne l’art du whisky irlandais, vieux de plusieurs siècles. Plongez au coeur de l’histoire de ce célèbre alcool naît en Irlande (et non en Ecosse). L’expo se termine bien évidemment sur une invitation au sein du bar du musée. On vous proposera de déguster 3 whiskys différents, mais aussi, de vous apprendre à les savourer et à distinguer les arômes. En rentrant de Dublin, vous pourrez vous vanter de vos nouvelles connaissances en culture du whisky.  

A consommer avec modération, bien évidemment. 

Vous pouvez trouvez les différents prix des visites ici. Pour profiter de votre séjour, laissez-nous vos bagages !

The Wax Museum

Ok les musées de cire sont assez communs, mais le Wax Museum n’a rien à envier au Musée Grévin. C’est une attraction touristique très intéressante et amusante à faire, elle a été conçue pour vous offrir une expérience interactive exceptionnelle. De nombreux personnages du show business, du monde du sport et bien d’autres, ont été réalisés grandeur nature, d’une précision incroyable. Une partie « horreur » vous fera ressentir des frissons avec les plus grands personnages de ce genre. Des heures de travail à contempler, et pas mal de photos à faire devant vos idoles. Une section spéciale du musée vous emmènera en voyage dans le patrimoine culturel irlandais. Si vous avez des enfants, le musée a pensé à une zone de découverte spécialement conçue pour eux, les veinards (de quoi vous reposez un peu). Vous pouvez repartir du musée avec un souvenir original : un moulage de votre main 

Découvrez les différentes tarifs ici, et déposez-nous vos bagages pour profiter de la visite !

La prison Kilmainham Gaol

Un lieu chargé d’histoire. Lors de son ouverture en 1796, la prison Kilmainham Gaol, était la plus prisée et moderne l’Irlande. Mais derrière cette façade, les conditions de détention étaient très dures. 

Attention, c’est le moment frisson. 

Il faut savoir que les prisonniers étaient enfermés dans des cellules sans chauffage ni fenêtre. Leur unique moyen de ne pas être dans le noir, était de s’illuminer par la lueur d’une bougie, distribuée dans chaque cellule tous les 15 jours. Leur alimentation était composée seulement d’un peu de soupe, de pain et de lait (pas très nourrissant). Crimes, pendaisons encouragées et autres actes sanglants étaient commis dans cette prison.

Après avoir connue des périodes très sombres, de surpeuplement et de fusillades, l’établissement a fermé ses portes en 1924. Le dernier homme a y être enfermé fut Eamon De Valera, président de l’Irlande 35 ans plus tard. Kilmainham Gaol fut ensuite abandonnée durant quelques années…

La prison est devenue un musée de l’histoire du nationalisme Irlandais dans les années 90. Victime de son succès, elle a servi, et sert toujours, de décor à nombreux tournages de films. Un guide vous comptera en détail pendant 1 heure toute son histoire en vous dévoilant ses profonds secrets. Le parcours débute par l’entrée dans la chapelle de la prison, puis continue dans les couloirs des lugubres cellules avant de s’achever dans la cour où avait lieu les exécutions. À fin de la visite, rendez-vous dans le musée de la prison pour découvrir les objets des anciens détenus.

L’entrée vous coûtera 8€ pour les adultes, 5€ pour les étudiants.

Leave us your luggage during the visit ! 

Le Guinness Storehouse

L’attraction préférée de tous, la numéro 1 en Irlande. Rendez-vous au Guinness Storehouse, dans les locaux de la marque, pour assister à une exposition numérique de la célèbre bière. Située en plein coeur de Dublin, le Guinness storehouse était l’un des premiers entrepôts avant de devenir le musée incontournable racontant l’histoire de la marque (en plus il est en forme de pinte…). Sur 7 étages, vous réaliserez un parcours de découverte, commençant en bas par la plus haute pinte du monde et, se poursuivant aux différents étages. De nombreuses expériences interactives vous attendent tout au long afin de vous apprendre l’histoire du brassage de la Guinness mais aussi, celle de l’Irlande.

Le Guinness storehouse a mis les petits plats dans les grands pour vous proposer une exposition inoubliable. Les présentations sont reconstituées grandeur nature et font appels à des éléments hors normes. Tout a été conçu pour vous faire vivre une expérience intense et pédagogique. Vous découvrirez également le bureau du fondateur de la brasserie, Arthur Guinness. Rien n’a bougé, pas même les documents officiels signés de sa main lors de la création de la plus grande brasserie irlandaise. 

La visite se terminera bien évidemment (vous l’attendiez avec impatience) par une dégustation d’une merveilleuse pinte sur le toit, au Gravity Bar. Avec votre ticket d’entrée, la bière est offerte ! Alors installez-vous bien confortablement à la terrasse du bar et contempler la vue panoramique qu’elle offre sur Dublin, tout en savourant votre Guinness.

Au rez-de-chaussée, se tient le plus grand Guinness Store. L’occasion de repartir avec un souvenir de votre visite !

Retrouvez vos tickets pour visiter le Guinness Store. Cette visite est gratuite avec la Dublin Pass.

Laissez-nous vos bagages avant votre visite ! 

Le Dublinia Museum

Dublinia n’est pas un musée comme les autres, c’est un lieu de spectacle ! Le musée est dédié à l’histoire Viking et médiévale de l’Irlande. Deux parties distinctes vous emmènerons dans deux ambiances différentes : une dédiée à l’histoire médiévale irlandaise, une autre animée par l’invasion des Vikings. On vous conseille de visiter l’intégralité du musée pour profiter d’une exposition complète racontant la vie de l’époque, en passant par les plus grands événements historiques.

Ce musée vous fait vivre un voyage dans le temps grâce à des présentations de très bonne qualité et interactives. Encore une fois, les irlandais savent partager l’histoire de leur pays à travers des visites pédagogiques et sensationnelles. 

L’entrée coûte 8,5€ mais est totalement gratuite avec le Dublin Pass. 

Trouvez une consigne à bagage près de Dublinia !

La Christ Church Cathedral

Comment ne pas passer par la Christ Church Cathedral alors qu’elle est directement reliée par une arche au Dublinia Museum ! Construite par les Vikings, elle est située en plein coeur du centre-ville. C’est un lieu inévitable pour les fans de monuments anciens. 

Il est possible de visiter cette somptueuse cathédrale. Venez admirer son architecture, ses vitraux, sa nef. La tombe du général Strongbow est exposée au bout de la nef, un célèbre anglo-normand connu pour ses coups d’éclats militaires au service des anglais. Désolée de vous décevoir mais cette tombe n’est qu’une reconstitution puisque l’originale a été détruite des siècles auparavant. 

Le choeur de la cathédrale est mondialement reconnu, il se produit régulièrement en concert, à la radio ou bien en tournée (la grande classe). 

Si vous voulez prendre des photos, veuillez à honorer la tradition Irlandaise ; des photos en échange d’une légère donation.

L’entrée vous coutera la maudite somme de 6,5€ (gratuite avec le Dublin Pass). 

Envie d’y aller ? On s’occupe de vos bagages, trouvez une consigne à côté en cliquant ici. 

Le Château de Dublin

Lors de sa construction en 1204, le Château de Dublin avait pour objectif de représenter la suprématie britannique sur l’Irlande pendant le règne des Anglo-Normands. Son architecture fut inspirée par le style roman, de part ses règles de construction très médiévales qui incluent une structure composée de douves, de remparts, de murailles, …

La forteresse aura accueilli de nombreuses célébrités, y compris des membres du gouvernement Irlandais. Cependant, il a cessé d’être habité en 1922, lorsque l’Irlande devint un État indépendant.

Aujourd’hui un lieu touristique, le château sert aussi de centre de conférence. La crypte de la chapelle royale est devenue un centre artistique où se déroule occasionnellement des concerts. Tous les bâtiments ouvrent au public, hors cérémonies officielles. Vous pouvez alors visiter le St. Patrick’s Hall, une grande salle de bal, le Throne Room, la salle où le throne a été installé mais aussi la pièce où les vices-rois recevaient leurs hôtes, la Record Tower, la plus ancienne des tours du chateau, et bien d’autres pièces regorgeant d’histoire. 

La dernière personne a avoir occupé l’une des chambres fut Margaret Thatcher. 

La visite coûte le prix de 4.5 €. Vous pouvez nous déposer vos bagages avant chaque visite. 

La vie nocturne de Dublin

Dublin a la chance d’être une ville jeune, branchée et animée (50% de la population a moins de 30 ans !). Quand la nuit tombe, Dublin enfile sa plus belle tenue et part faire la fête dans ses quartiers où on ne dort pas. D’innombrables clubs et bars ouvrent tous les soirs, y compris les pubs typiques qui font tout le charme de l’ambiance festive Irlandaise. Le pub est une véritable tradition pour eux, du vintage au plus moderne. La grande majorité des bars ferment aux alentours de 23H30, les clubs vers 3h, du fait que les Irlandais commencent très tôt à festoyer.  A l’exception de ceux situés le long de Leeson Street, fermant beaucoup plus tard. Il faut savoir que les jeunes fêtards locaux aiment se mélanger aux touristes ! Vous pourrez alors partager votre soirée avec eux et apprécier l’ambiance si chaleureuse.

Afin de mieux vous guider dans votre recherche d’endroits où sortir, voici les meilleurs quartiers pour sortir le soir à Dublin. 

Temple Bar

Le coeur de la vie nocturne de Dublin bat à Temple Bar. Ce quartier, parsemé de bars et de clubs, est le centre d’art et de divertissement de la capitale. Les jeunes (et les moins jeunes) s’y rendent le soir et profitent de musique en live, de concerts de rock, mais surtout, du style folklorique irlandais. Vous allez adorer les expositions et spectacles d’artistes de rue qui donnent un vrai charme à l’endroit. Le quartier  Il a notamment donné naissance a de nombreux groupes de rock internationaux comme U2, Hothouse Flowers et Boyzone. 

Déposez vos bagages dans le quartier. 

Dame Street et George Street

Ces rues sont beaucoup plus silencieuses que le quartier de Temple Bar, mais cela n’enlève rien à leur charme. Si vous cherchez des petits restaurants atypiques et pubs gastronomiques, vous êtes dans la bonne rue. Meilleurs prix et qualité gastronomique assurés ! En dehors des restaurants, vous trouvez également des bars et pubs branchés pour continuer votre soirée. 

Trouvez votre consigne à bagage dans ce coin. 

Long Harcourt Street

L’endroit le plus branché de la ville, où l’on retrouve les clubs les plus célèbres, c’est à Long Harcourt Street ! Très fréquenté par les Irlandais, ses clubs passent plutôt de la musique commerciale si vous souhaitez chanter toute la nuit sur vos morceaux préférés. L’environnement est plus élégant que celui de Temple Bar. Disons que si vous avez envie d’enfiler votre plus belle tenue le temps d’une soirée, c’est par là que vous devez vous rendre. 

Drop off your luggage and enjoy the whole night!

La Fête de la Saint Patrick

Partir en Irlande pendant la fête de la Saint Patrick, c’est un événement à noter dans sa « to do list ». En hiver, la ville entière se met au vert et la bière coule à flot dans les rues. Les festivités s’écoulent sur 4 jours, et vous assistez à des concerts, des danses folkloriques, la grande parade et tout un tas d’illuminations qui rendent la ville magique. Habillez-vous d’un look d’enfer et joignez-vous aux irlandais ! 

Ce qu’il faut retenir

Il faut reconnaître que Dublin est une destination de rêve, notamment grâce à ses nombreuses attractions, musées et autres lieux atypiques qui développent le patrimoine culturel de la ville. Mais en réalité, tout le charme de la capitale repose également sur l’accueil des Irlandais et leur capacité à savoir comment bien faire la fête ! Si vous avez prévu d’y aller prochainement ou si grâce à cet article vous êtes tentés d’y aller, n’hésitez pas à nous déposer vos bagages pour profiter au maximum de votre séjour ! 

Author