En terme de voyage aujourd’hui vous avez un choix presque infini, mais si on vous disait qu’il existe d’autres façons de découvrir le monde ? Des façons plus écologiques, alternatives qui pourraient vous faire découvrir une autre facette du voyage ! Nannybag vous explique deux nouvelles façons de voyager.

L’ ÉCOTOURISME

En extension avec les trend actuelles autour de la préservation de notre chère planète, le secteur du tourisme n’est pas épargné. Et si on vous disait que voyager, et découvrir la nature pouvait avoir un impact positif sur celle-ci ? C’est le principe de l’écotourisme, le tourisme écoresponsable.

Mais l’écotourisme, c’est quoi ?

L’écotourisme, c’est une nouvelle façon d’être un voyageur responsable. C’est découvrir des endroit en pleine nature, en la respectant, mais aussi en respectant la vie et la culture présente sur place.
Le terme écotourisme date des années 70, mais c’est en 1992 que l’International Ecotourism Society a défini l’écotourisme comme “une forme de voyage responsable dans les espaces naturels qui contribue à la protection de l’environnement et du bien-être des populations locales”.

Concrètement comment ça marche ?

Mais vous devez bien vous demander “c’est bien gentil tout ça, mais comment moi, je peux pratiquer l’écotourisme”. Et bien Jamie, c’est très simple. En fonction de votre destination, vous pourrez trouver des acteurs responsables et engagés dans l’écotourisme. Donc plutôt d’aller au Club Med vous serez au plus proche des cultures locales !

Sur place vous avez quand même quelques responsabilité si vous voulez participer à l’écotourisme, comme par exemple :

  • Participer à des projets collectifs pour le bien local
  • Être sûr de prendre soin de l’environnement
  • Se montrer bienveillant avec les cultures locales
  • Faire preuve d’initiative pour protéger l’écosystème local

Vous l’avez compris, il n’y a pas qu’une seule façon de pratiquer l’écotourisme. Plus qu’une pratique particulière avec ses règles et ses obligations, l’écotourisme est une façon de penser et d’imaginer un voyage. 

Pourquoi pratiquer l’écotourisme ?

Si vous avez bien suivi tout l’article, vous l’aurez compris, l’écotourisme, c’est tout simplement l’extension du développement durable et du respect de l’environnement au secteur du voyage.

En devenant écotouriste vous aidez les populations locales et vous aidez à préserver l’environnement. Mais vous vous ouvrez également à découvrir de nouvelles expériences au cœur d’une nouvelle culture, d’une nouvelle nature dépaysante. 

SLOW TRAVEL

S’imprégnant dans le “slow movement”, le slow travel vous propose de profiter à fond de votre voyage, non pas en courant d’un point à un autre, mais en vous installant quelques jours dans un endroit que vous souhaitez visiter.

Mais en soit, le slow travel, c’est quoi ?

Le slow travel, littéralement : voyager lentement, c’est une pratique en contre-courant avec la culture actuelle où tout va très vite. Aujourd’hui, chaque chose doit être rapide et on passe à la prochaine, sans avoir profité, histoire d’en faire le plus possible.  Dans le tourisme, ça se traduit en une course contre la montre pour ne rien manquer. Mais est-ce vraiment des vacances ? Le repos tellement attendu est enfin là ? Le slow voyage dit non. Issu du slow mouvement, c’est le même principe que le slow food, a.k.a. apprécier à fond sa nourriture plutôt que l’engloutir en quelques minutes. Le principe est le même ici, plutôt que courir d’un endroit à un autre, on se pose, on reste quelques jours, on s’immerge complètement dans l’endroit visité. 

Mais pas seulement, le slow voyage, c’est aussi faire attention à son empreinte écologique, pas seulement sur place, mais aussi dans les modes de transport. On limite les trains et les avions, et favorise les longs trajets en bus, en voiture ou à vélo. Ici, vous visez plus la qualité des expériences que la quantitée. 

View this post on Instagram

What new (creative) skill have you learnt recently? 🌻 ________________ TRAVEL GEM: Shankari's Artist Sanctuary in Balian, Bali, @shankari_artistssanctuary ________________ Shankari, your spiritual host at @shankari_artistssanctuary, has created a place for people to be creative and free ✨ She wants create an environment that inspires: a place where you feel at ease and can find the time to do what you normally cannot. Whether this is writing or reading a book, painting, composing a song or dancing: it doesn’t matter. For some people this is a place to ponder on the next steps to take in life. The concept comes from her belief that anyone is capable of creating something beautiful, you just need the right atmosphere and mindset that comes with it 🧚‍♀️ _________________ Photo by @gaabcepella, text by @hudepohlalex _________________ Find out more about Shankari on Gemtrack (link in bio). _________________ #TravelGemsWorthSharing #TravelgemsBali #gemtrack #artistsanctuary #learnandgrow #becreative #balian #balianbeach #slowtravel #mindset #shankari #theothersideofbali #slowdown #conscioustravel #creativityeveryday #embracecreativity #balisecret

A post shared by GEMTRACK (@gemtracktravel) on

Concrètement comment ça marche ?

Une nouvelle fois, le slow travel, c’est plus une mentalité qu’une suite de règles à suivre à la lettre ou qu’une option que l’on peut prendre dans une agence de voyage. Ici, le principe est simple, prendre son temps pour tout. Mais voici quelques astuces à suivre pour faire du bon slow travel:

  • Réserver son hôtel/auberge/… Pour plusieurs jours : prendre 5 ou 6 jours minimum dans un lieu vous permettra vraiment de le voir complètement, de prendre vos marques, vous créer une routine là-bas.
  • Prenez des modes de transports écologiques au maximum. On privilégiera les trajets en bus que les trajets en avion. Sur place, vélo et autre tuk-tuks seront mieux qu’un taxi ou un uber. Vous pouvez également prendre les transports collectifs pour vous immerger complètement dans la population. 
  • Laisser place à l’improvisation est aussi très conseillé si vous voulez pratiquer le slow travel.

En adoptant ces nouvelles façon de voyager, vous vous mettez dans une position où vous êtes plus capable de profiter vraiment de votre voyage, de découvrir réellement de nouveaux endroits et d’être plus respectueux de l’environnement !

N’hésitez pas a découvrir nos autres articles.