Consigne Bagages Bruxelles

Publié le Publié dans Airbnb, Consigne Bagage

Consigne à bagages à Bruxelles

A partir de 1€/heure‎

Bruxelles

Envie d’une excursion à Bruxelles et vous ne savez pas quoi faire de vos valises ? Avec Nannybag, trouver et réserver une consigne à bagages en tout sécurité grâce à notre réseau d’hôtels et commerces. Le service est disponible 24/7 à partir de 1€/heure alors n’hésitez pas et profitez pleinement de votre journée !

 

Top 10 des choses à faire à Bruxelles sans se ruiner

De la bière, de la nourriture et de la politique : découvrez 10 conseils pour profiter au mieux de votre séjour et visiter Bruxelles sans vous ruiner. Vous pensiez que Bruxelles n’était qu’un terrain de jeu pour riches Eurocrates se faisant rembourser leurs nuits d’hôtel, leurs repas au restaurant et leurs visites de musées en notes de frais ? Détrompez-vous.

Les Bruxellois aiment leur « grand village » car on peut y faire de bonnes affaires et il y a énormément de choses à faire et à voir à Bruxelles sans se ruiner.

 

1- La Grand-Place

Cette place pavée est la plus ancienne place de marché de la ville. Considérée comme l’une des plus belles places du monde, la Grand-Place est un lieu d’intérêt à Bruxelles et est inscrit depuis 1998 au patrimoine mondial de l’UNESCO. Située au cœur du centre-ville, cette place est entourée de maisons de corporations datant du XIXe siècle qui appartenaient jadis à de puissants groupements de bouchers, de boulangers ou de chandeliers.

La place est également entourée par la Maison du Roi (devenue la Mairie) qui abrite le Musée de la Ville de Bruxelles. L’entrée est gratuite le premier dimanche de chaque mois, sinon il vous en coûtera 4€. À l’intérieur du musée, vous découvrirez une étonnante collection constituée de 700 costumes que revêt le célèbre Manneken Pis (la célèbre fontaine représentant un garçon en train d’uriner) lors des grandes occasions. Tout au long de l’année, vous pourrez admirer le Manneken Pis vêtu de costumes divers et variés, comme la tenue d’Elvis Presley ou le costume du père Noël.

 

Grand Place de Bruxelles

 

2- Faites un tour gratuit de la ville de Bruxelles

Vous n’aimez pas errer sans but précis et souhaitez visiter la ville pour en découvrir tous ses lieux d’intérêts ? Les Greeters sont des bénévoles locaux qui vous feront découvrir leur ville natale pendant quelques heures, vous offrant l’occasion unique de découvrir la ville à travers les yeux de locaux. Si vous avez un sujet de prédilection, sachez que certains guides sont spécialisés dans des domaines tels que la nourriture, l’architecture ou l’histoire. Tout ce que vous avez à faire, c’est envoyer un e-mail aux Greeters deux semaines avant votre arrivée. Ils vous retrouveront là où vous le souhaitez.

 

parc Bruxelles

3- La nourriture de rue

La Belgique est réputée pour ses cornets de frites : vous pourrez en acheter dans l’un des nombreux _frietkots _ (baraques à frites) de la ville comme dans les très traditionnels Frit Flagey (situé sur la place Flagey) ou à la Maison Antoine, située sur la Place Jourdan.

Outre les frites, Bruxelles propose de nombreux en-cas à manger sur le pouce. Dans le restaurant « Chez Jef & Fils » qui est situé près de la bourse, vous pourrez déguster des karakollen (bulots), la spécialité de la maison depuis près de 50 ans. Comptez 5€ le bol de karakollen. _À midi, de nombreux restaurants servent du stoemp-saucisse en guise de plat du jour. Ce plat chaud coûte en moyenne 10€ et vous calera l’estomac jusqu’au dîner. À Fritland, vous pourrez goûter une _mitraillette (un Américain), un sandwich composé d’une demi-baguette remplie de steak, de salade et de frites. C’est un excellent moyen de vous remplir la panse avant de déguster quelques excellentes bières belges !

 

Frites Belges

 

4- Mettez en pratique vos talents de négociateur

Autrefois, Bruxelles était un centre de négoce important. Les traditions commerciales bruxelloises sont bel et bien vivantes comme vous pourrez le constater dans les marchés locaux disséminés aux quatre coins de la ville. Ce ne sont pas des pièges à touristes : le dimanche, les Bruxellois affluent vers le Marché du Midi pour emplir leurs cabas de produits fermiers. Situé sur la « Place du jeu de Balle », le marché aux puces est ouvert tous les jours. C’est l’endroit idéal où aller pour marchander des antiquités. Le week-end est le meilleur moment pour visiter le marché aux puces : si vous vous y rendez en fin d’après-midi, vous pourrez faire de bonnes affaires – les vendeurs bradent leurs invendus à un prix dérisoire. La plupart des marchés se tiennent dans les quartiers populaires : y faire un tour est un excellent moyen de découvrir la vie quotidienne des locaux et de visiter Bruxelles autrement.

 

Marchés aux puces, Bruxelles

 

5- Visitez des musées

Vous ne savez pas quoi faire à Bruxelles ? N’oubliez pas que la capitale Belge abrite certains des plus beaux musées d’Europe, comme les Musées Royaux des Beaux-Arts, sans oublier l’incontournable Musée Magritte ainsi qu’une trentaine d’autres musées comme le musée international de la musique (MIM) où vous pourrez admirer (et écouter) de nombreux instruments de musiques anciens. Le coût des billets d’entrée peut vite devenir prohibitif, mais il existe deux moyens de limiter les dépenses :

• Presque tous les musées de la ville sont gratuits le premier mercredi du mois à partir de 13 heures

• Vous pouvez acheter une Brussels Card (valable 24, 48 ou 72 heures pour respectivement 22€/29€/35€) qui vous donnera un accès gratuit à l’ensemble des collections permanentes. De quoi économiser beaucoup d’euros.

 

Musée Magritte à Bruxelles

 

6- L’art souterrain

Il n’est pas nécessaire d’entrer dans une galerie d’art pour étancher votre soif de culture. Rendez-vous dans les sous-sols de la ville pour découvrir les (insolites) œuvres d’art qui ornent les stations de métro de Bruxelles. À la station « Bourse », vous pourrez admirer la peinture murale « Nos Vieux Tram Bruxellois » réalisée par l’artiste surréaliste belge Paul Delvaux, tandis qu’à la station « Horta », vous pourrez découvrir des vitraux et d’anciennes portes en fer forgé provenant de la « Maison du Peuple » (un bâtiment démoli en 1965). Ne manquez pas de faire un tour du côté de la station « Stockel ». Vous pourrez découvrir une fresque d’Hergé dans laquelle figurent plus de 150 personnages de l’univers de Tintin.

Conseil de pro : Procurez-vous un dépliant à l’office du tourisme (situé Rue Royale) pour obtenir la liste complète de ces œuvres d’art souterraines.

 

 

BD Bruxelles

 

7- Apprenez-en plus sur la politique européenne

On ne peut nier que la politique de l’Union européenne puisse être déconcertante. Guidez-vous à travers les méandres de la politique et de l’histoire de l’Union européenne au Parlamentarium. Ce musée interactif – et gratuit – dispose d’écrans tactiles et d’audioguides (disponibles dans les 24 langues officielles de l’Union européenne) qui vous permettront d’en savoir plus sur le fonctionnement du pouvoir législatif et sur l’élaboration des lois. Instructif si vous ne saviez pas quoi faire à Bruxelles !

 

Union européenne

 

8- Promenez-vous dans la rue

Sortez muni de la carte gratuite que vous a donnée l’office du tourisme et partez découvrir la beauté des rues de Bruxelles. Des dizaines de murs en briques arborent d’énormes fresques murales de personnages célèbres de bandes dessinées tels que Quick et Flupke, _ _Bob et Bobette _ ou encore _Blondin et Cirage. Leurs yeux globuleux et leur regard impertinent animent les murs de la ville de Bruxelles.

Si vous êtes à la recherche de quelque chose plus raffiné, montez à bord du tram et rendez-vous à Ixelles. Les rues – en particulier l’avenue Palmerston et la place Ambiorix – sont truffées de somptueuses bâtisses de type Art-Nouveau qui furent construites lors de l’âge d’or des années 1890.

 

rue Bruxelles

9- Des panoramas parfaits

Pour admirer cette ville truffée d’églises, le mieux est d’emprunter l’ascenseur des Marolles. Cet ascenseur est gratuit et relie la Rue de l’Épée dans la ville basse au Palais de la Justice, situé dans la ville haute. À l’intérieur de l’ascenseur, vous pourrez profiter d’une vue panoramique à 180 degrés sur la ville basse pour visiter Bruxelles et ses lieux d’intérêt sous un autre angle.

Vous pouvez également rejoindre le restaurant du Musée des Instruments de Musique. Situé au sommet d’un bâtiment Art nouveau, le restaurant dispose d’une terrasse où vous pourrez profiter d’une jolie vue. Si vous avez l’âme d’un rebelle, prenez l’ascenseur jusqu’au toit du Parking 58 de la Rue de l’Eveque. Vous pourrez admirer un magnifique panorama à 360 degrés ! Mais soyez rapide : des rumeurs affirment que le parking pourrait prochainement être reconverti en appartements privés.

 

Panorama de Bruxelles

10- Buvez un verre et dansez jusqu’au bout de la nuit

Après votre visite de la ville de Bruxelles et de ses lieux d’intérêt, ne manquez pas boire quelques bières, le breuvage national. Commencez par une pintje (un demi) de Jupiler. Au Bonnefooi, le demi coûte à peine un euro (jusqu’à 10h du soir) et en été, vous pourrez écouter des groupes jouer de la musique en _live. _Au bar sportif Celtica, vous pourrez goûter une bière de trappiste pour à peine 2€. Vous pourrez faire la fête jusqu’au bout de la nuit à l’Archiduc, un légendaire bar ouvert par le compositeur Nat King Cole dans les années 1930 où vous pourrez écouter du jazz. L’entrée est gratuite le samedi soir du mois de septembre au mois d’avril.

 

N’attendez plus pour partir à Bruxelles mais n’oubliez pas de profitez léger en réservant une consigne à bagages !

 

Source : https://www.skyscanner.fr/actualites/top-10-des-choses-faire-bruxelles-sans-se-ruiner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *